Rembourrer un coussin d’allaitement

Il existe différents critères pour sélectionner un coussin d'allaitement : cela peut être sa taille, sa matière... mais il ne faut pas négliger le rembourrage du coussin d'allaitement : c'est un élément tout aussi déterminant dans votre choix.

Avant l’arrivée de bébé, vous avez certainement commencé une liste de naissance. Avez-vous pensé à y ajouter un coussin d’allaitement ? Vous en aurez certainement besoin pour bébé et même avant l’arrivée de bébé, pour votre propre repos.

Il existe différents critères pour sélectionner un coussin d’allaitement : cela peut être sa taille, sa matière… mais il ne faut pas négliger le rembourrage du coussin d’allaitement : c’est un élément tout aussi déterminant dans votre choix.

Il y a différents types de rembourrage pour coussin d’allaitement, certains plus naturels que d’autres, certains plus bruyants que d’autres. Ces critères influeront votre choix.

Il faut aussi savoir que si vous gardez votre coussin d’allaitement à moyen terme, vous aurez certainement besoin, à un moment ou à un autre, de le rembourrer. Vous trouverez ci-après toutes les indications nécessaires pour rembourrer facilement votre coussin d’allaitement.

Les différents types de rembourrage d’un coussin d’allaitement

Les billes de polystyrène

Vous reconnaissez ces petites billes blanches que vous trouvez dans les poufs ? Ce sont des billes de polystyrène et on les trouve très souvent dans les coussins d’allaitement à petits prix (ou à prix moyen d’ailleurs).
Le rembourrage en polystyrène permet au coussin d’allaitement de s’adapter facilement à la forme de votre corps et à sa légèreté.
L’inconvénient c’est que les billes de polystyrène ont tendance à faire du bruit lorsque vous changez de position avec le coussin d’allaitement.

La fibre de polyester

fibre de polyester pour coussin d'allaitement

La fibre de polyester est douce et ne fait pas de bruit. La quantité de fibre de polyester utilisée dans un coussin d’allaitement déterminera sa fermeté.
Bien que la fibre de polyester soit un rembourrage très utilisé dans la confection des coussins de grossesse, elle ne respire pas aussi bien que les autres fibres naturelles. Elle garde donc la chaleur (donc si vous transpirez, c’est bof).

Les microbilles

remplissage microbilles coussin de maternité

Les microbilles sont des boules incroyablement minuscules (même pas 0.8mm de diamètre). Les coussins d’allaitement fabriqués à partir de microbilles donnent l’impression qu’ils contiennent du sable. Mais contrairement au sable, ces microbilles sont super légères. Elles permettent donc de transporter facilement le coussin d’allaitement.

Ces microbilles ne font presqu’aucun bruit et elles offrent un meilleur soutien que les billes en polystyrène standard.

La balle d’épeautre

La balle d’épeautre est souple, légère et gonflante. Elle a une forme d’épi et elle émet un léger crépitement lorsque vous bougez sur le coussin d’allaitement. Elle n’amortit pas, donc les coussins d’allaitement remplis de balle d’épeautre sont plutôt aérés et stables.

Certains oreillers pour les personnes ayant des douleurs cervicales sont rembourrés avec de la balle d’épeautre pour leur apporter un fort maintien.

Si vous comptez garder votre coussin d’allaitement à long terme, sachez que la balle d’épeautre doit se changer tous les 5 ans environ.

Si vous envisagez de créer vous-même votre coussin d’allaitement et de le remplir de balle d’épeautre, il faudra 45 litres de balle d’épeautre.

Comment rembourrer un coussin d’allaitement

Le plus compliqué, une fois que vous avez sous la main votre recharge pour votre coussin d’allaitement, c’est de trouver la technique pour rembourrer le coussin sans en mettre partout.

Avant tout, avec les moyens du bord, je vous conseille de créer une sorte d’entonnoir avec une bouteille en plastique. Vous découpez le bas d’une bouteille en plastique. Puis vous ouvrez votre coussin d’allaitement au niveau où il faut insérer le rembourrage. Vous insérez le bout de la bouteille (en enlevant le bouchon). Vous prenez votre recharge, vous coupez le coin au ciseau et hop direct dans la bouteille.

En faisant ainsi, vous aurez peut-être un peu de billes à côté, mais rien comparé à si vous vous aventurez à le faire sans cette méthode, croyez-moi.

N’hésitez pas à consulter notre comparateur de coussins d’allaitement afin de faire votre choix.

Laisser un commentaire