Lorsque l’on est enceinte, on pense à beaucoup de choses pour la venue de bébé, on commence à faire une liste de naissance……et puis il y a un moment où le ventre commence à bien s’arrondir, on commence à acheter des vêtements de grossesse et puis les nuits peuvent commencer à être plus compliquées avec le poids de bébé dans le ventre et on découvre l’existence du coussin de grossesse aussi appelé coussin d’allaitement, selon son utilisation. C’est un accessoire qui devient vite indispensable une fois qu’on en achète un. On continue à s’en servir même quand bébé est beaucoup plus grand.

La plupart des maux de la grossesse sont dus à un manque de soutien : quand on est enceinte, on porte un poids supplémentaire de façon permanente. Cela génère beaucoup de pression sur le dos, les hanches, les jambes, les pieds. Cela se remarque tout spécialement pendant et après le sommeil car vous parvenez à vous mettre pendant quelques heures dans une position ergonomique.

But numéro 1 du coussin de grossesse pendant la grossesse : passer des nuits reposantes

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de dormir mais sans vous reposer en réalité ? D’avoir dormi mais de vous réveiller fatiguée ? Le poids de bébé appuie sur votre dos toute la journée et il est important de soulager vos maux pendant la nuit. Le coussin de grossesse peut fortement y contribuer.

Les nuits deviendront enfin paisibles avec un coussin d’allaitement.

Dès que vous commencez à sentir que votre ventre est un poids, alors il ne faut pas tarder à acheter votre coussin d’allaitement. Il y a plein de positions différentes à adopter avec un coussin d’allaitement, vous trouverez juste en-dessous des illustrations des différentes positions et des vertus qui sont associées à chaque position.

positions coussin de grossesse

A vous de trouver la position qui vous conviendra avec votre coussin de grossesse. A savoir que pour la bonne circulation entre le futur bébé et maman, on conseille de dormir sur le côté gauche. Même lorsque vous êtes assise, vous pouvez utiliser un coussin de grossesse. Ne vous en privez pas car même si vous n’en ressentez pas le besoin, il vaut mieux prévenir les maux qui pourraient arriver plus tard dans la grossesse.

Peut-être que vous faîtes partie de ceux et celles qui pensent qu’un coussin d’allaitement c’est encore un énième objet qu’on essaie de vendre aux femmes quand elles sont enceintes. Non, sérieusement, un coussin ? Pour allaiter ? C’est ridicule.

Et puis quand vous allez avoir votre petit bébé, vous allez commencer à le nourrir (au sein ou au biberon). Peut-être 10 fois par jour, parfois même pendant 1 heure à chaque fois. Le dos va en souffrir, le cou, les épaules….Vous aurez l’impression d’être une courbature permanente.

C’est là que le coussin d’allaitement va changer votre vie. Nourrir votre bébé ne va plus vous faire mal. Et plus vous allez vous relaxer, plus votre bébé le sera aussi.

But numéro 2 : amortir son investissement financier : le coussin de grossesse se transforme en coussin d’allaitement ou de mise au biberon pour bébé et maman

L’investissement financier que vous réalisez dans le coussin d’allaitement est amorti car il vous servira encore une fois que vous aurez accouché. Que vous allaitiez ou non votre bébé, utiliser le coussin d’allaitement pour nourrir bébé vous évitera des douleurs aux bras et allègera le poids. Bébé sera surélevé et vous n’aurez pas à porter tout son poids.

Beaucoup de spécialistes du corps médical recommandent l’utilisation d’un coussin d’allaitement, que ce soit pour le temps de la grossesse ou pour le temps d’après accouchement. Voici une vidéo assez concise d’une kinésithérapeute sur les bienfaits d’avoir un coussin de grossesse, c’est assez parlant.

But numéro 3 : le coussin d’allaitement se transforme en transat

Souvent vous pourrez aussi utiliser le coussin d’allaitement comme transat, du coup cela vous évite d’investir dans un transat qui coûte au minimum une trentaine d’euros. En plus le coussin d’allaitement est très facilement transportable, donc vous pourrez l’avoir sous la main lorsque vous êtes invitée à l’extérieur avec votre bébé.

Il est donc important de prendre de bien choisir son coussin de grossesse. Vous le voyez car il va vous durer très longtemps si vous le souhaitez. Personnellement je trouvais important que la housse soit lavable, et changeable facilement. En utilisant le coussin comme transat, gardez bien en tête que bébé pourra régurgiter dessus, ou encore baver à cause de ses premières dents.

Il faut que le coussin d’allaitement soit le plus pratique pour vous et votre bébé.

But numéro 4 : le coussin d’allaitement comme coussin sur le canapé de votre salon

Bébé a 9 mois, et vous ne vous servez plus du coussin comme transat ? Ce coussin d’allaitement va pouvoir se transformer (et oui c’est un coussin magique) en coussin de canapé, ou alors en coussin décoratif dans le parc de bébé.

Et oui car après tout ce temps passé avec votre coussin de grossesse ou coussin d’allaitement, cela va être difficile de s’en séparer. On s’habitude parfois à se lover contre ce coussin ! En plus avec une housse interchangeable, vous pourrez harmoniser les motifs du coussin avec votre décoration d’intérieur.

Il y a tellement de choses à prévoir et à acheter lorsque l’on va avoir un bébé, et on ne sait pas forcément par avance ce qui va être utile ou pas. Un coussin d’allaitement n’est pas forcément la priorité, mais pourtant le coussin d’allaitement est l’un des objets dont le coût financier sera vraiment amorti.

Lorsque vous achetez une nacelle, cela ne dure que 3 ou 4 mois (voire moins quand on a un gros bébé), les habits du bébé sont à changer tous les 2 ou 3 mois, vos vêtement de grossesse seront éphémères.
Le coussin de grossesse pourra être gardé tout le temps. Vous pourrez même raconter plus tard à votre enfant l’histoire de ce coussin de maternité.

Alors avez-vous besoin d’un coussin de grossesse ?

Cela dépend de ce que signifie « besoin » pour vous.  Pouvez-vous survivre sans coussin d’allaitement ? Bien sûr ! Mais dormir sans est beaucoup moins confortable. Vous aurez certainement plus de douleurs que si vous en aviez un.

Bien que ce ne soit pas forcément un besoin, un coussin d’allaitement n’est pas non plus un produit de luxe : c’est quelque chose qui peut vous aider à avoir plus d’énergie tout au long de votre grossesse.

Vous pouvez aussi utiliser plusieurs petits coussins pour vous caler au lieu d’un coussin d’allaitement, mais pour le prix, le coussin d’allaitement vaut vraiment la peine.

Les 5 trucs positifs du coussin d’allaitement

  • Le coussin d’allaitement épargne votre dos, votre cou et vos épaules : votre bébé se nourrira très souvent dans les premiers mois. Vous devrez à chaque fois vous asseoir, pour le nourrir, et donc il faut que ce soit confortable. La dernière chose que l’on souhaite à une jeune maman c’est de devoir aller chez le chiropracteur parce qu’elle se serait bloquée le dos pendant qu’elle nourrissait son bébé. Si vous allaitez, le coussin d’allaitement vous assurera que le bébé est à la bonne hauteur pour la tétée ou le biberon, donc vos épaules ne font pas le travail. Votre dos est soutenu, et vos épaules et votre cou peuvent se relaxer.
  • Le coussin d’allaitement n’est pas que pour les mamans qui allaitent ! On s’en sert également pour celles qui donnent le biberon.
  • Si vous vous remettez d’une césarienne, le coussin d’allaitement sera votre meilleur ami, car il permettra d’amortir entre votre bébé et votre abdomen.
  • Le coussin d’allaitement favorise le rot du bébé, car le coussin d’allaitement permet de le surélever.
  • Le coussin d’allaitement n’est pas que pour l’allaitement ou la mise au biberon. Il peut servir aussi plus tard comme coussin réhausseur à table ou comme coussin de repos dans leur lit.

Il y a de nombreux avantages à utiliser un coussin d’allaitement, et si vous n’arrivez pas à en choisir un, consultez notre guide sur comment choisir son coussin d’allaitement.
A découvrir aussi : notre comparateur de coussin d’allaitement