Pertes vaginales pendant la grossesse : Quand faut-il s’inquiéter ?

Vous devez faire face à des pertes vaginales pendant votre grossesse ? Vous remarquez des changements importants dans le fonctionnement de votre corps ? Vous n’êtes pas seule.

La grossesse s’accompagne de toute une série de changements. Certains d’entre eux sont attendus, mais d’autres ne le sont pas. Si la croissance d’un être humain est pleine de moments merveilleux, il y en a certains dont vous pourriez vous passer.

Les pertes vaginales pendant la grossesse peuvent être normales et saines. Il peut cependant être déconcertant lorsque cela arrive pour la première fois. Surtout s’il s’agit de votre première grossesse, vous vous demanderez ce qui est normal – et quand vous devez vous inquiéter.

Dans cet article, nous allons examiner les pertes en début de grossesse – ce qu’elles signifient et pourquoi elles se produisent. Vous saurez ce qui est normal et cela vous permettra d’avoir l’esprit tranquille ou de prendre rendez-vous avec votre médecin.


Qu’est-ce qu’un écoulement vaginal ?

pertes vaginales début de grossesse

Le terme technique pour les pertes vaginales est leucorrhée. Bien qu’il soit présent chez les femmes en bonne santé même lorsqu’elles ne sont pas enceintes, vous pouvez remarquer des changements pendant la grossesse.

La leucorrhée semble être un terme médical compliqué. En fait, c’est simple, il s’agit d’un écoulement (leuco-) blanc (-rrhée).

La leucorrhée est généralement inodore et de couleur claire ou blanc laiteux. Elle est en fait constituée de vos propres cellules cutanées et n’est pas le signe d’un problème. Bien que vous ayez pu la remarquer pendant l’ovulation vous pourriez en voir davantage pendant votre grossesse.

L’augmentation des hormones – en particulier l’augmentation des œstrogènes – et l’augmentation du flux sanguin peuvent entraîner des pertes plus importantes que celles que vous avez l’habitude de voir. Il n’y a pas de quantité standard à prévoir et les deux sont considérés comme normaux.

Il se peut que vous ne remarquiez les pertes sur le papier toilette qu’après être allée aux toilettes. Il est également possible que vous remarquiez des pertes dans vos sous-vêtements. L’une ou l’autre de ces présentations est possible dans le cadre d’une grossesse saine.

A quoi servent les pertes vaginales ?

Il est facile d’oublier que notre corps est bien conçu. Alors que nous pouvons considérer les pertes comme une irritation dont nous voulons nous débarrasser, elles ont en fait un but.

1. Garder le vagin propre et sain

pertes vaginales grossesse

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre vagin est autonettoyant. Vous devez toujours pratiquer une bonne hygiène mais le vagin se nettoie régulièrement, à l’aide de ses sécrétions. Ces sécrétions permettent d’éliminer les bactéries et de maintenir votre vagin en bon état de fonctionnement.

Il peut être tentant d’utiliser des savons parfumés, des parfums et des douches vaginales. Mais la vérité est que votre corps peut mieux s’entretenir sans ces aides.

Utilisez des savons doux ou non parfumés et évitez d’utiliser des produits abrasifs. Prenez une douche ou un bain régulièrement et vous serez en bonne forme.

2. Mucus cervical et reproduction

pertes vaginales grossesse

Vous avez peut-être remarqué, avant votre grossesse, qu’il y avait certains moments où vos pertes étaient plus visibles que d’autres. Si vous regardez à quel moment cela se produit dans votre cycle mensuel, vous verrez une corrélation entre des pertes importantes et l’ovulation.

C’est parce que mucus cervical joue un rôle important dans la reproduction. Lorsque vous êtes en période d’ovulation, ce mucus devient plus fin et plus aqueux. Il peut y en avoir davantage – cela permet aux spermatozoïdes de se déplacer facilement jusqu’à leur destination.

Lorsque vous n’êtes pas fertile, vous pouvez vous attendre à ce que les pertes deviennent plus épaisses. Ces pertes peuvent même être collantes. Elles ont pour but d’aider à protéger le vagin des infections.

3. Le bouchon de mucus

bouchon de mucus

Pendant la le début de votre grossesse, votre corps va commencer à produire des sécrétions supplémentaires. Ce mucus va devenir le bouchon de mucus. C’est un élément essentiel de votre grossesse et de votre travail.

Le bouchon de mucus sert à bloquer le col de l’utérus. Il a également d’autres fonctions, notamment celle d’empêcher les bactéries de pénétrer dans l’utérus. Il vous donnera des indications sur le déroulement de votre grossesse.

Lorsque votre le col de l’utérus commence à se dilater vous perdrez probablement votre bouchon de mucus et cela peut être… un signe de travail. Si cela se produit trop tôt, vous devrez envisager une intervention médicale pour retarder le travail. Si cela se produit alors que vous êtes à terme, il est temps de vous assurer que votre « sac à dos » est bien rempli.

Qu’est-ce qui est considéré comme un écoulement normal pendant la grossesse ?

Ne commencez pas tout de suite à vous inquiéter que ce que vous ressentez n’est pas normal. Tout d’abord, vous devez savoir qu’il existe un large éventail de normes.

Deuxièmement, tout le monde ne divulgue pas tous les détails de son expérience de décharge. Donc, ce n’est pas parce que vos amis n’ont rien dit que vous êtes tout seul.

Il vaut toujours la peine de faire part de vos préoccupations à votre médecin. Cependant, voici certaines choses que vous pouvez voir et qui sont tout à fait normales.

1. Mucus rose ou teinté de brun

pertes vaginales grossesse

Les écoulements d’aspect sanglant peuvent être assez alarmants lorsque vous êtes enceinte. La bonne nouvelle, c’est qu’il est assez courant d’avoir des glaires roses ou brunes pendant une grossesse saine. Cela ne signifie pas pour autant qu’elles sont moins effrayantes la première fois que vous les rencontrez.

Cela se produit souvent au début de la grossesse. Votre grossesse est encore si récente que vous ne vous sentez peut-être pas sûre de ce qui arrive à votre corps, surtout si c’est la première fois que vous vivez ce processus.

Même si ce n’est pas la première fois, il y a une chose que vous devez savoir. Une grossesse saine peut avoir un aspect et des sensations très différentes de ceux de la grossesse suivante. Vous pouvez ressentir des choses cette fois-ci que vous n’avez pas ressenties lors de votre dernière grossesse.

Pourquoi y aurait-il du sang dans votre mucus si tout va bien pendant votre grossesse ? Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pouvez trouver des écoulements contenant du sang même si tout va bien.

Saignement de l’implantation

saignement de l'implantation

Cela se produit au début de votre grossesse lorsque l’embryon se fixe à la paroi de votre utérus. Vous pouvez remarquer des taches inhabituelles ou des écoulements brunâtres sur votre papier toilette.

Le saignement d’implantation ne dure généralement que quelques jours. Si vous l’expérimentez, ce sera six à douze jours après la conception.

Irritation du col de l’utérus

col de l'uterus grossesse

Pendant la grossesse, votre corps produit 30 à 50 % plus de sang que d’habitude, pour soutenir votre bébé en pleine croissance. Le col de l’utérus peut être très vasculaire, et même une irritation mineure pendant la grossesse peut entraîner des saignements. Cela est particulièrement vrai après un rapport sexuel, une échographie interne ou tout autre examen interne.

2. Beaucoup de pertes… ou très peu

pertes vaginales grossesse

Il n’y a pas de quantité fixe de pertes que vous devriez avoir. Tant que vos pertes indiquent que vous et la grossesse êtes en bonne santé, la quantité de pertes que vous avez est probablement normale.

Si vous pensez que vos pertes indiquent un problème de santé, contactez votre médecin. Il sera dans votre intérêt (et celui de votre bébé) de faire l’objet d’une évaluation médicale, au lieu de vous auto-diagnostiquer et de vous traiter sans confirmation professionnelle.

3. Spectre des couleurs

mucus vaginal

Une grande variété de couleurs est acceptée comme normale pour vos pertes vaginales.

Elles peuvent être très propres et fines. Vous pouvez également constater que vos pertes sont parfois opaques et blanches. Ces deux cas sont normaux.

Vos pertes peuvent changer tout au long de votre grossesse ou même d’un jour à l’autre. La grossesse est pleine de changements hormonaux et tout cela continuera à avoir un impact sur le type et la quantité de vos pertes.

4. Consistance et texture

pertes vaginales grossesse

Une perte vaginale saine peut être fine et extensible. Il peut aussi avoir une consistance plus épaisse et plus collante. Ces deux phénomènes sont normaux et ne devraient pas être une source d’inquiétude s’il n’y a pas d’autres indicateurs.

Quand s’inquiéter – et pourquoi

pertes vaginales grossesse

Bien que la plupart des pertes soient parfaitement saines, il y a des moments où vous voudrez consulter votre médecin ou votre gynécologue. Nous en avons énuméré quelques-uns ci-dessous :

  • Lorsque vos pertes vaginales ont une odeur forte ou fétide : Les changements hormonaux que vous subissez pendant la grossesse peuvent, malheureusement, parfois vous exposer à des infections. Par exemple, une odeur de levure accompagne généralement une infection à levures et peut être facilement traitée par votre médecin.
  • Mucus de couleur verte ou jaune : Un mucus coloré peut indiquer une vaginite. Il est préférable d’écarter toute éventualité sérieuse en consultant votre médecin.
  • Inconfort, démangeaisons ou gonflement : Ces conditions ne sont pas normales et justifient une visite chez le médecin. De nombreux facteurs peuvent provoquer ces symptômes, notamment les MST et les types de vaginite.
  • Saignements abondants : Si vous avez des saignements réguliers, surtout s’ils sont d’un rouge vif, appelez votre médecin pour qu’il vous examine. Il est important de déterminer la source du saignement – et de l’arrêter.

Rester à l’aise pendant la grossesse – malgré les écoulements

pertes vaginales grossesse

Le fait de savoir que les pertes font partie intégrante de la grossesse ne les rend pas plus agréables à vivre. Si vous cherchez des conseils pour y faire face pendant la grossesse, essayez ce qui suit :

  • Privilégiez les sous-vêtements en coton et les tissus respirants : Vous ne pourrez peut-être pas éviter l’humidité supplémentaire qui accompagne les pertes. Vous pouvez cependant prévenir les infections et les irritations cutanées en optant pour des vêtements amples et des tissus respirants.
  • Utilisez des protège-slips : Si vous avez beaucoup d’écoulements, l’utilisation de protège-slips peut être un excellent moyen de rester au sec et confortable. Si vous trouvez que votre peau est irritée par les produits jetables, vous pouvez essayer les produits suivants les protège-slips en tissu réutilisables ou des sous-vêtements en coton absorbant.
  • Emportez des sous-vêtements de rechange : Vous n’avez que des pertes occasionnelles ? Vous pouvez opter pour une paire de sous-vêtements de rechange, au lieu d’une doublure, lorsque vous sortez.

Quel que soit le produit que vous choisissez d’utiliser pour atténuer la gêne occasionnée par les pertes, évitez ce qui suit :

  • Les tampons : Les tampons ne sont pas considérés comme sûrs pendant la grossesse et ne doivent pas être utilisés en cas d’écoulement ou de saignement.
  • Les pertes : Les douches vaginales peuvent en fait perturber davantage le pH de votre vagin et aggraver ce que vous vivez. Elles peuvent également favoriser l’installation d’infections. Non seulement vous ne devez pas utiliser de douche vaginale pendant la grossesse, mais de nombreux médecins recommandent également d’éviter toute douche vaginale.
  • Parfums et savons parfumés : Bien qu’il existe de nombreux savons de ce type sur le marché, ils peuvent souvent s’assécher et aggraver le problème. irriter votre peau.

Laisser un commentaire