Les avantages de l’acide folique pendant la grossesse

L’acide folique est généralement pris sous forme de supplément, mais certains aliments en contiennent également une grande quantité. Depuis que l’acide folique a été ajouté aux aliments environ 1 300 anomalies du tube neural ont été évitées chaque année.

Mais les experts affirment qu’il y a encore environ 3 000 anomalies du tube neural par an et que certaines d’entre elles pourraient être évitées si toutes les femmes prenaient de l’acide folique pendant leur grossesse.

Nous vous donnons le détail des avantages de l’acide folique pendant la grossesse et de la façon dont cette vitamine affecte votre bébé en pleine croissance.


Qu’est-ce que l’acide folique ?

Vitamine B9 brevetée – Acide Folique sous forme active à Assimilation supérieure – Complément pour femme enceinte – Réduit la fatigue – 120 gélules Vegan - Fabriqué en France - Nutrimea
  • LA JUSTE DOSE POUR VOTRE GROSSESSE : la vitamine B9 joue un rôle capital dans la formation du système nerveux de l’embryon. Le corps a besoin de 400ⲙg par jour. Contrairement à d’autres compléments sur le marché, nous n’ajoutons pas de quantité inutile : Nutrimea vous offre l’essentiel et rien d’autre ! Ainsi, notre formule combine un dosage équilibré et une vitamine hautement assimilable.

L’acide folique est un type de vitamine B synthétique hydrosoluble, plus précisément la vitamine B9. Il provient de sa forme naturelle appelée folate, qui se trouve naturellement dans des aliments comme les haricots, les lentilles, les pois, les oranges et les asperges.

L’acide folique aide notre corps à développer de nouvelles cellules pour des choses comme les cheveux, les ongles et la peau. Il est vital pour le développement de l’embryon, car il contribue à l’établissement de tubes neuronaux sains, les sacs qui entourent le cerveau et la moelle épinière en développement. Un apport insuffisant en acide folique peut entraîner divers handicaps congénitaux, qui peuvent affecter la durée de vie et la santé globale du nouveau-né.

Les avantages de l’acide folique pendant la grossesse

Promo
Acide Folique (Vitamine B9) - 400 Comprimés (13 mois) - Spécialement en Cas de Désir d'Enfant & de Grossesse - Réduit la Fatigue, Testé en Laboratoire, Végétalien, Hautement dosé, Sans additifs
  • ACIDE FOLIQUE (VITAMINE B9) - 400mcg d'acide folique par dose quotidienne recommandée (1 comprimé par jour), un dosage approuvé par le ministère de la santé.

Les premières semaines de gestation sont délicates, c’est pourquoi il est important de prendre de l’acide folique le plus tôt possible. C’est à ce moment que se développent les tubes neuronaux, responsables de la croissance du cerveau et de la colonne vertébrale.

Un apport insuffisant en acide folique au début de la grossesse peut augmenter le risque d’anomalies du tube neural. Cela inclut des maladies comme le spina-bifida et l’anencéphalie, qui peuvent avoir des conséquences dévastatrices.

Le spina bifida affecte la moelle épinière. Les bébés nés avec cette maladie ont un risque accru d’être handicapés de façon permanente. Les nerfs permettant le mouvement des jambes et le contrôle de la vessie ne se développent pas correctement, ce qui entraîne souvent l’incapacité de marcher ou d’uriner sans aide. L’anencéphalie affecte la croissance du cerveau et les bébés atteints de cette maladie ne vivent généralement pas longtemps.

Les anomalies du tube neural surviennent toujours au cours des premières semaines de la grossesse – parfois même avant que la mère sache qu’elle attend un enfant. On estime que anomalies congénitales affectent environ un bébé sur 33. Lorsque les femmes enceintes prennent de l’acide folique, il a été démontré que cela réduit les risques de 70 %.

Un autre avantage de l’acide folique est qu’il favorise une croissance cellulaire rapide dans le placenta et l’embryon. Si vous avez déjà eu un bébé qui est né avec une anomalie du tube neural, l’acide folique peut réduire le risque d’en avoir un autre.

Lorsque vous prenez de l’acide folique avant et pendant le début de la grossesse, cette super vitamine peut également protéger votre petit bout de chou contre les maladies suivantes :

  • Naissance prématurée.
  • Insuffisance de poids à la naissance.
  • Mauvaise croissance dans l’utérus.
  • Fausse couche
  • Fente labiale et palatine.
  • Réduction du risque de complications liées à la grossesse, telles que la prééclampsie.

L’acide folique peut également être bénéfique pour la mère lorsqu’elle n’est pas enceinte. Il peut aider à prévenir :

  • Les maladies cardiaques.
  • Certains types de cancer.
  • Accident vasculaire cérébral.
  • Démence.

Combien d’acide folique pendant la grossesse ?

Acide Folique 400 mcg Dosage Optimal - 400 Comprimés Vegan Sans Gluten & Sans Lactose - Plus d'1 An d'Approvisionnement - Vitamine B9 Essentielle Complément Alimentaire pour Femme & Homme
  • Pourquoi Choisir l'Acide Folique MaxMedix ? - L'acide folique (ou Vitamine B9) nous accompagne lors des différents stades de notre vie, bien que notre corps ne soit capable de la synthétiser seul. C'est pourquoi l'alimentation et la supplémentation en vitamine B9 acide folique sont nécessaires pour prévenir les carences et pour se sentir bien tout au long de l'année.

La quantité d’acide folique que vous devez consommer dépend de vos besoins spécifiques. Selon les recommandations des experts, chaque femme en âge de procréer devrait prendre environ 400 microgrammes d’acide folique par jour.

Commencez à en prendre au moins un mois avant de commencer à essayer de concevoir et tout au long de votre grossesse. Pendant les quatre premiers mois, il est généralement recommandé de consommer 400 microgrammes. Puis de quatre à neuf mois, c’est généralement 600 microgrammes.

Cependant, consultez toujours votre médecin pour obtenir la bonne quantité – chaque femme est différente. Vous pouvez recevoir trop d’acide folique, surtout si vous avez déjà un régime riche en vitamine B9.

Évitez de prendre plus de 1 000 microgrammes par jour, sauf avis contraire de votre médecin. Cela peut masquer d’autres carences et, en fin de compte, vous rendre plus malade.

Vous devez être particulièrement vigilant si vous suivez un régime végétalien. Le fait de ne pas consommer de produits animaux vous expose à un risque de carence en vitamine B12. Si vous contrecarrez ensuite cela en prenant trop d’acide folique, il devient difficile de diagnostiquer la pénurie.

La consommation de vitamines prénatales est également acceptable – beaucoup d’entre elles contiennent une bonne quantité d’acide folique. Les vitamines prénatales sur ordonnance peuvent contenir jusqu’à 800 à 1 000 microgrammes. Vérifiez l’étiquette et demandez à votre médecin si vous avez des doutes.

Si les vitamines prénatales que vous prenez ne contiennent pas suffisamment d’acide folique, il est préférable de changer de marque. Vous ne devriez jamais consommer plus d’une vitamine prénatale par jour, sauf si votre médecin vous le conseille.

En plus des suppléments, essayez d’inclure dans votre régime alimentaire autant d’aliments riches en acide folique que possible.

Quand est-il nécessaire d’en consommer davantage ?

Pour certaines femmes, il est crucial de prendre plus d’acide folique que la quantité quotidienne recommandée. Consultez votre médecin pour connaître vos besoins en acide folique – n’oubliez pas de le faire lorsque vous envisagez de concevoir un enfant. Voici quelques circonstances où il peut être nécessaire de prendre plus d’acide folique :

  • Vous avez déjà conçu un bébé atteint d’une malformation neurale : Parfois, dans de tels cas, votre médecin vous conseillera de prendre beaucoup plus d’acide folique. Il peut être nécessaire d’augmenter la quantité à 4 000 microgrammes par jour pendant trois mois avant de concevoir un enfant.
  • Vous allez avoir des jumeaux : Lorsque vous êtes enceinte de plus d’un bébé, il est essentiel d’augmenter la quantité d’acide folique. Votre médecin peut vous recommander de prendre jusqu’à 1 000 microgrammes.
  • Vous souffrez de diabète ou prenez des médicaments contre les crises d’épilepsie : Ces deux facteurs peuvent augmenter le risque pour votre bébé de développer une anomalie du tube neural.

Que se passe-t-il si vous en avez trop ?

Vitamine B12 & Acide Folique (Vitamine B9) sous forme sublinguale avec Acérola - ! POUR 6 MOIS ! - 180 comprimés - Sans stéarate de Magnésium – Soutient le système immunitaire, pour plus d’énergie – Flacon avantageux
  • ✅ VITAMINTREND Qualité Allemande. Un comprimé contient – 500mg de Vitamine B12 et 100mcg d’Acide Folique - Dose journalière recommandée : 1 comprimé à dissoudre lentement sous la langue - Substance vitale haute dose - Excellent rapport qualité prix. Important pour le métabolisme et favorise la formation du sang

Il est peu probable que l’on consomme trop d’acide folique à partir de l’alimentation, car il se présente déjà sous sa forme naturelle, à savoir le folate. Cependant, en prenant des multivitamines et d’autres suppléments, vous pouvez rapidement faire une surdose.

Bien que les recherches sur le surdosage en acide folique soient limitées, nous savons qu’il peut dissimuler des carences en vitamine B12. Si ce problème n’est pas diagnostiqué, il peut entraîner des lésions nerveuses.

Si elle n’est pas corrigée, elle permettra à la carence en vitamine B12 de s’aggraver, conduisant finalement à la confusion, à la démence et finalement à des lésions nerveuses. Cependant, il est très peu probable que cette carence se produise chez les personnes en bonne santé qui ont un régime alimentaire sans restriction – les personnes à risque sont les personnes âgées et les végétariens stricts. La vitamine B12 étant présente dans les œufs et les produits laitiers, les personnes suivant un régime végétalien sont plus exposées à cette carence.

L’acide folique peut également entraîner directement des effets secondaires s’il est pris sur une longue période. Ces symptômes comprennent :

  • nausées
  • crampes abdominales
  • gaz
  • diarrhée
  • insomnies
  • irritabilité
Dans certains cas, l’acide folique peut provoquer une réaction allergique. C’est rarement le cas, mais contactez votre médecin si vous développez des éruptions cutanées, des rougeurs, des démangeaisons ou des difficultés à respirer.

Signes de carence en acide folique

acide folique

Les signes de carence en acide folique sont subtils dans la plupart des cas. Certains des symptômes sont généraux, et peuvent également se produire en raison d’autres conditions. Les signes comprennent :

  • Mal de gorge.
  • Irritabilité.
  • Diarrhée.
  • Faiblesse.
  • Perte de poids.
  • Maux de tête.
  • L’anémie.
  • Fatigue.
  • Palpitations cardiaques.
  • Essoufflement.
  • Engourdissement et picotement dans les mains ou les pieds.
  • Faiblesse musculaire.
  • Sens du goût réduit.

Si vous ne souffrez que d’une carence mineure, les symptômes peuvent ne pas être perceptibles, si tant est que vous en ayez. Cependant, vous ne disposez toujours pas d’une quantité suffisante pour le développement précoce de votre bébé. Par conséquent, si vous craignez de ne pas en consommer suffisamment, contactez votre médecin.

L’acide folique dans l’alimentation

acide folique

On estime qu’environ la moitié des grossesses ne sont pas planifiées. Pour cette raison, il n’est pas toujours facile de savoir quand commencer à prendre de l’acide folique.

Pour lutter contre ce problème, la FDA a exigé que certains aliments soient enrichis en acide folique. Ces aliments comprennent les céréales, les pâtes, le pain et le riz. Ces aliments sont destinés à aider les femmes qui n’essaient pas de concevoir un enfant.

Si vous êtes d’essayer de concevoir un enfant les aliments enrichis sont rarement suffisants pour fournir la quantité quotidienne recommandée. Même en mangeant chaque jour des portions complètes d’aliments enrichis, vous n’êtes pas sûr de recevoir tout ce dont vous avez besoin. De nombreux nutriments synthétiques ajoutés aux céréales finissent généralement par flotter dans le lait, que certaines personnes ne boivent pas après avoir mangé leurs céréales.

Les aliments qui contiennent des folates naturels ne sont pas non plus très fiables. Certaines recherches ont même montré que le corps est beaucoup plus efficace pour absorber l’acide folique synthétique que le folate naturel. De plus, les folates ont tendance à se dissiper pendant le stockage ou la cuisson.

Les aliments riches en acide folique doivent être consommés en complément des suppléments. Parmi les bonnes sources de folate, citons :

  • Les pois secs, les noix et les haricots.
  • Lentilles.
  • Avocat.
  • Les légumes vert foncé comme les épinards, le brocoli, les feuilles de navet, le gombo, le chou vert, les asperges et les choux de Bruxelles.
  • Les bananes.
  • Agrumes et jus d’agrumes.
  • Jus de tomate.
  • Germe de blé.
  • La masa de maïs, que l’on trouve dans les coquilles à tacos, les tamales ou les tortillas.
  • Cacahuètes.
  • Semoule de maïs.
  • Courge.

Supplémentation en acide folique

Promo
Yummygums Mommy - Acide folique, vitamine B3 et 13 autres vitamines et minéraux - Les seules vitamines pour la fertilité et la grossesse sous forme de gommes aux fruits - 90 gummies pour un mois
  • INGRÉDIENTS DE HAUTE QUALITÉ - Avec tous les nutriments et les vitamines essentiels à la grossesse pour maman et bébé - et seulement 29 calories par dose (3 gommes) ! Avec de l'acide folique et de la biotine, de la vitamine D3, du zinc, du sélénium, du bêta-carotène, des vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B12 et des vitamines C et E.

En plus de consommer des aliments enrichis et ceux contenant des folates naturels, vous pouvez obtenir des folates à partir de vitamines spécifiques contenant de l’acide folique. Recherchez une marque contenant au moins 400 microgrammes.

La plupart des vitamines vendues contiennent déjà la quantité quotidienne recommandée. Les suppléments et les vitamines sont faciles à trouver – ils sont vendus dans la plupart des pharmacies, des épiceries et des magasins discount.

En plus de l’acide folique, il est bon de trouver une vitamine prénatale contenant d’autres éléments nécessaires. Cela inclut le calcium et fer.


Conclusion

L’acide folique est une vitamine B9 synthétique et hydrosoluble. Il est crucial pendant les premiers stades de la grossesse, même avant la conception. En consommant une quantité adéquate, vous réduisez les risques que votre bébé développe un défaut neural.

Il est essentiel de connaître les avantages de l’acide folique pendant la grossesse. Un apport insuffisant peut avoir des effets graves sur votre bébé en pleine croissance. Heureusement, l’acide folique se trouve dans plusieurs aliments et dans presque toutes les multivitamines et vitamines prénatales.

Consultez toujours votre médecin pour savoir quelle quantité consommer avant et pendant votre grossesse.

Dernière mise à jour le 2022-02-12 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire