Est-il prudent de manger du chocolat pendant la grossesse ?

Il n’est certainement pas nécessaire d’être enceinte pour avoir envie de chocolat, mais il est important d’avoir une conscience accrue de ses choix alimentaires et nutritionnels lorsque l’on est enceinte.

Le chocolat peut-il être consommé pendant la grossesse ou fait-il partie de la liste des aliments à proscrire ? Nous avons fait des recherches pour trouver une réponse afin que vous puissiez rester aussi sereine que possible.

Peut-on manger du chocolat pendant la grossesse ?

chocolat pendant la grossesse

Les effets de la consommation de chocolat pendant la grossesse font l’objet de débats dans la communauté médicale depuis des décennies. Mais quelle quantité pouvez-vous manger, à quelle fréquence, et quels sont les risques encourus lorsque vous mangez pour deux ? Cela peut dépendre de votre situation et de la quantité de chocolat que vous envisagez de consommer.

Voici quelques informations que vous devriez connaître avant de casser un morceau de cette barre de Kit Kat.

Les bienfaits du chocolat pendant la grossesse

chocolat pendant la grossesse

Le chocolat pendant la grossesse ne se contente pas d’avoir bon goût et de satisfaire les fringales, il peut également présenter de réels avantages.

Le chocolat peut réduire le stress

chocolat pendant la grossesse

Certaines études affirment que le chocolat noir réduit le stress qui pourrait entraîner des complications de la grossesse et des maladies de la reproduction en diminuant le taux de cortisol.

Si l’on tient compte de la libération d’endorphines par la consommation de chocolat, il n’y a aucune raison de se priver.

Des avantages médicaux possibles

chocolat pendant la grossesse

La consommation régulière d’un peu de chocolat pourrait avoir des effets positifs sur le plan médical. Des études suggestives montrent un lien positif entre la consommation de chocolat noir et la réduction du risque de prééclampsie et d’hypertension gestationnelle, c’est-à-dire d’hypertension artérielle chronique.

Le chocolat contient des oxydants

chocolat pendant la grossesse

Des recherches récentes suggèrent que le chocolat noir pourrait aider les futures mères et les fœtus en raison de ses antioxydants.

Le chocolat, en particulier le chocolat noir, contient des flavonoïdes, un composé naturel de la famille des polyphénols, riche en antioxydants. Les baies, le vin rouge et le thé vert sont d’autres aliments qui contiennent des flavonoïdes.

Les recherches suggèrent que les flavonoïdes peuvent réduire le risque de maladies cardiaques, de diabète, de cancer et d’autres maladies courantes.

Les flavonoïdes peuvent également élargir les vaisseaux sanguins, ce que l’on appelle la vasodilatation, améliorant ainsi la pression artérielle. Une étude au moins a montré que le fait de manger un peu de chocolat noir chaque jour, dès le premier trimestre, augmentait le flux sanguin vers le fœtus.

Les dangers d’une consommation excessive de chocolat pendant la grossesse

chocolat pendant la grossesse

La modération est recommandée lorsqu’il s’agit de manger du chocolat pendant la grossesse, car cela peut également avoir des conséquences négatives.

Le chocolat contient de la caféine

chocolat pendant la grossesse

Une consommation élevée de caféine peut entraîner un faible poids de naissance et, dans les cas les plus extrêmes, la caféine peut provoquer une fausse couche.

Les experts recommandent aux femmes enceintes de ne pas ingérer plus de 200 milligrammes par jour, ce qui peut s’additionner rapidement si vous consommez également des boissons caféinées comme le café ou le thé. Vous pouvez vous faire plaisir de temps en temps, mais il est recommandé de surveiller votre consommation.

Il est riche en calories et en graisses

chocolat pendant la grossesse

Malheureusement, le chocolat est riche en sucre et en calories, ce qui, à forte dose, peut entraîner une prise de poids. Les graisses saturées et les sucres ajoutés ne devraient pas représenter plus de 10 % du régime alimentaire d’un adulte.

Le chocolat noir contient moins de calories et de sucre que le chocolat au lait, mais il contient aussi plus de caféine, ce qui est également à proscrire. Si vous avez du mal à contrôler votre taux de glycémie, si vous prenez trop de poids ou si vous souffrez de diabète gestationnel, vous pouvez envisager de réduire considérablement votre consommation de sucre.

Est-il normal d’avoir envie de chocolat pendant la grossesse ?

chocolat pendant la grossesse

Pourquoi les femmes enceintes semblent-elles avoir autant envie de chocolat ? En 2014, un groupe de chercheurs a émis l’hypothèse que les envies de chocolat chez les femmes enceintes étaient liées à la fluctuation des niveaux d’hormones.

Certaines données suggéraient que les envies de chocolat ont à voir avec l’influence culturelle.
Cela est logique si l’on considère que le chocolat est l’aliment le plus apprécié de tous les temps.

Il est donc normal d’avoir envie de chocolat, et c’est une sucrerie sans danger tant que vous en consommez avec modération.

Puis-je boire du chocolat chaud pendant ma grossesse ?

chocolat pendant la grossesse

Bien sûr ! Cependant, il y a quelques points à garder à l’esprit. Tout produit laitier que vous utilisez avec le chocolat doit contenir des ingrédients pasteurisés.

Si vous préparez un chocolat chaud à la maison, pensez à utiliser du lait pour obtenir un supplément de calcium et essayez d’utiliser moins de sucre si possible. De nombreuses boissons chocolatées commerciales sont très caloriques, alors considérez le chocolat chaud comme un plaisir plutôt que comme un aliment de base.

Le chocolat peut-il être consommé sans danger au cours du troisième trimestre ?

chocolat pendant la grossesse

Au cours des premier et deuxième trimestres, la consommation occasionnelle de chocolat est sans danger, à condition de ne pas en abuser. La consommation d’aliments contenant des polyphénols, comme le chocolat noir qui en contient beaucoup plus que le chocolat au lait, au cours du troisième trimestre fait l’objet d’un débat. Une étude a révélé qu’ils peuvent déclencher une affection rare mais grave dans laquelle trop de sang circule dans les poumons et le cœur du fœtus.

Ne vous inquiétez pas si vous avez mangé du chocolat en fin de grossesse – l’essentiel est de réduire et de surveiller votre consommation. Si vous pensez que vous pourriez bénéficier d’informations supplémentaires sur votre régime alimentaire, consultez votre médecin.

Un peu de chocolat, ça fait du bien

En petites quantités, le chocolat est une merveilleuse friandise pour combler les fringales de la grossesse.

Tant que vous ne souffrez pas d’une maladie préexistante et que vous surveillez votre consommation de caféine, de sucre et de graisses, rien ne vous empêche de satisfaire votre envie de sucreries.

Laisser un commentaire